Revenir aux nouvelles

Cobotique, solution technologique de la nouvelle industrie « centrée client »

Rédigé par Michel Fradette Président de Transition Services Conseils 

L’industrie 4.0 se veut une nouvelle façon d’organiser les moyens de production. Elle doit permettre aux entreprises visionnaires de répondre aux besoins de leurs clients avec des produits uniques et personnalisés et, quel que soit le volume de production, de maintenir des bénéfices tangibles. C’est ce que l’on appelle être « centré client ». Plus spécifiquement, l’industrie 4.0 doit soutenir les industries dans la prévision des besoins de leurs clients afin de concevoir et d’organiser leur production dans l’optique de répondre de façon proactive à ces besoins à venir. L’automatisation, le traitement des données en temps réel, l’apprentissage machine et la robotique sont tous des outils favorisant l’atteinte de ce résultat.

L’élément clé de l’industrie 4.0 est la donnée. Par l’entremise de capteurs ou tout autre outil de récolte de données mis en place sur la ligne de production, l’entreprise s’enrichira des données essentielles à l’atteinte de ses objectifs de modernisation 4.0. De façon plus spécifique, au niveau des entreprises industrielles, ces données permettront entre autres d’enrichir l’intelligence de leur capacité robotique. Dans cette perspective novatrice basée sur la donnée captée et valorisée, les entreprises exploitant des « robots traditionnels » auront tout en main afin d’évoluer vers une robotique novatrice et répondant aux nouvelles attentes de l’industrie centrée client… la robotique collaborative, aussi appelée cobotique.

La cobotique est toute récente dans l’industrie. Elle vise à répondre à des besoins auxquels la robotique traditionnelle n’était pas en mesure de répondre. Contrairement au robot traditionnel, le robot collaboratif, comme son nom l’indique, établit une collaboration entre le robot et l’humain. Outre le fait de collaborer physiquement avec l’humain, le robot collaboratif (cobot) est également accessible au plus grand nombre en matière d’utilisation. Le cobot permet aux employés sur la ligne de production d’agir en temps réel, selon les besoins immédiats de l’entreprise ou de ses clients, sur les tâches effectuées par le robot. De plus, il se veut facilitant pour le plus grand nombre de personnes permettant un réel bénéfice d’exploitation.

Par définition, le cobot doit également permettre de répondre aux besoins ponctuels à faible ou haut volume de l’entreprise. Il doit être flexible et simple à programmer afin qu’il puisse être déplacé sur la ligne de production en fonction des besoins. Les besoins de programmation doivent donc être très limités, voire sans nécessité de connaissance du domaine. Bien entendu, cette flexibilité pourrait augmenter les risques de sécurité sur la ligne de production. Pour cette raison, le cobot est doté de capteurs ultra-sensibles afin d’arrêter sans délai toute exploitation advenant une interférence avec un employé. La vitesse et la puissance du cobot sont aussi contrôlées et soumises aux normes de sécurité de l’entreprise. Toute situation hors normale est captée et les données sont sauvegardées afin de répondre aux exigences immédiates de suivi ou à plus long terme de formation et d’acquisition de connaissances.

Contrairement au robot traditionnel, le cobot exploite également la connectivité. L’IoRT est au cœur de son fonctionnement. Grâce à ses capteurs, le cobot permet à l’entreprise d’obtenir une vision intégrée de l’ensemble de ses activités de production sur site ou hors site, localement ou même mondialement. La variété et les fonctionnalités des capteurs qui équipement le cobot est pratiquement infinie, que se soit des capteurs de position, de température, de force, de couples, de résistance, de volume, de quantité, etc. Dans certaines situations, une interaction totale ou partielle peut même être mise en place avec les équipes clientes hors site.

Les évolutions de consommation sont donc à l’origine même de la quatrième révolution industrielle. En effet, les consommateurs ont des envies de plus en plus précises et les produits sont faits sur mesure, nécessitant un élargissement important des références proposées par les entreprises. Le changement des besoins des clients oblige maintenant les entreprises industrielles à se tourner vers une production centrée client. Outre ce besoin, les enjeux de la chaîne d’approvisionnement obligent également les industries à se doter de lignes de production beaucoup plus flexibles, agiles et adaptables aux besoins sporadiques ou aux demandes immédiates. Le cobot s’avère une solution technologique d’une grande efficacité afin de répondre à cette approche évolutive de l’industrie 4.0.

This site is registered on wpml.org as a development site.